élections fédérales 2019

 

  •  
     
     
     
     
     
     
  •  
     

     
     

  • Simone de Montmollin, candidate au Conseil national 20 octobre 2019
     
     
     
     
     
  •  
     

    environnement - climat

    La révolution durable engendre des modifications en profondeur. Un système fondé sur les interdictions et la stigmatisation n'est toutefois pas la solution. Je plaide pour des conditions-cadres permettant aux entreprises et aux individus de faire des choix responsables. La durabilité de nos activités doit être la règle. Cela suppose des normes partagées à l'échelle internationale.

    l'économie avec l'écologie

    • assurer la transparence des coûts environnementaux
    • faciliter le choix des consommateurs par l'étiquetage 
    • favoriser la transition énergétique des bâtiments
    • accélérer les développements vers une mobilité à faible émission
    • garantir un approvisionnement en énergies durables
     
     
  •  
     
     
     
     
     
  • agriculture
     

    agriculture

    L'agriculture est révélatrice du défi environnemental et climatique actuel. Nourrir la population doit rester sa première vocation. Je défends une agriculture indigène respectueuse de notre environnement, garante de notre sécurité alimentaire et de notre qualité de vie. Pour maintenir une agriculture de proximité forte et attractive, tous les acteurs de la chaîne sont concernés, du producteur au consommateur.

    agriculture

    • oeuvrer pour des accords internationaux qui respectent les standards suisses
    • renforcer la recherche agronomique et l'innovation
    • faciliter la diversification des activités en diminuant les entraves administratives
    • réduire l'impact sur l'environnement des modes de production
     
     
  •  
     
     
     
     
     
  •  
     

    emplois

    Une économie prospère et responsable doit veiller à ne laisser personne sur le bord du chemin. Pour garantir des emplois diversifiés, il faut un tissu économique dynamique. Je veux stimuler la volonté d'entreprendre, lutter contre la surenchère bureaucratique et faciliter les investissements durables. Les accords multilatéraux doivent apporter des solutions viables pour tous les secteurs d'activités.

    Solutions

    • renforcer le partenariat social
    • stimuler l'entreprenariat et l'innovation
    • assurer des conditions-cadres favorables au PME
    • promouvoir la recherche et la formation tout au long de la vie
    • viser une fiscalité favorable aux investissements durables

     
     
  •  
     
     
     
     
     
  •  
     

    retraites

    Les réformes de l'AVS et du 2e pilier sont nécessaires afin de sécuriser et garantir les rentes sur le long terme. Ces réformes structurelles sont l'occasion de corriger les inégalités que subissent les femmes et leur assurer des niveaux de rentes équitables. L'évolution de l'espérance de vie tout comme la capacité de poursuivre une activité au-delà de l'âge légal de la retraite plaide pour plus de flexibilité. Je défends une solidarité intergénérationnelle bien équilibrée et source de cohésion. 

    retraites

    • définir l'âge de la retraite avec plus de flexibilité
    • compenser les inégalités de cotisations subies par les femmes 
    • assurer un financement complémentaire par une augmentation modérée de la TVA
    • adapter le taux de conversion LPP pour assurer une meilleure répartition
    • promouvoir le 3e pilier

     
     
  •  
     
     
     
     
     
  •  
     

    famille

    Préserver l'égalité des chances tout au long de l'existence suppose pouvoir concilier vie de famille, professionnelle et engagement en faveur de la communauté. Ce défi touche particulièrement les femmes. Réussir cette conciliation est source de gain pour l'économie mais aussi gage de meilleures conditions de vie pour les employés, leurs enfants et les personnes à charge. Je plaide pour un ensemble de mesures complémentaires.

    famille

    • améliorer l'offre de suppléance parentale (crèche, mamans de jour, infrastructures pour proches dépendants)
    • mettre en oeuvre un congé parental équilibré
    • faciliter l'aménagement du temps de travail 
    • instaurer l'imposition individuelle des couples
    • maintenir les déductions pour frais de garde
     
     
  •  
     
     
     
Votre produit a été ajouté au caddie